Comment annoncer la séparation à nos enfants ?

L’annonce de la séparation : une question en effet fondamentale pour l’enfant et pour la suite de l’histoire de la famille

Annoncer la séparation est un moment redouté par les parents.
En effet, cette séparation doit être expliquée à l’enfant, quel que soit son âge, même bébé. Dans la plupart des cas, l’enfant sait que ses parents sont en souffrance et cela le met lui aussi en souffrance et en insécurité.
Comme je l’évoquais dans mon article sur la séparation parentale, il faut se souvenir que pour un enfant et quel que soit son âge, la sexualité est absente de sa représentation, de sa perception de ses parents.
Avez-vous déjà essayé d’imaginer vos parents en train de faire l’amour ? Ce n’est pas facile et même très gênant. C’est une image que nous chassons très vite.
Les parents sont des parents, pas des individus, pas un couple.
Cette partie de la vie des parents est étrangère à l’enfant et c’est pour cela qu’il a bien souvent beaucoup de mal à comprendre pourquoi ses parents se séparent, même s’il vit des disputes fréquentes.

Cet article donne des conseils pour  l’étape difficile que représente l’annonce de la séparation, en fonction de l’âge de l’enfant.
Ce critère est en effet essentiel pour les conséquences sur la réorganisation de sa vie.
Pour l’enfant, la séparation est avant tout vécue par l’absence de l’un de ses parents, le plus souvent le père.
En effet, même si ce n’est pas toujours celui qui a souhaité la séparation, la mère obtient le plus souvent la résidence principale de ou des enfants.

Ainsi, pour mieux appréhender les besoins d’un enfant, il est nécessaire de connaitre les grandes étapes de l’évolution de sa personnalité.
Cette construction sera le thème de mes prochains articles.